Thibault Bâton M.

Thibault Bâton M.
Récitatif
Le placement de soi sur une ligne de partage de l’instant dans sa poésie : c’est le geste que Thibault Bâton M. s’attache à développer depuis de nombreuses années. Le chemin, commencé par une formation théâtrale auprès des compagnies Les Feux de l’Harmattan et Folle Pensée, s’est prolongé dans la pratique de l’écriture, du rock n’ roll (écriture, composition et chant au sein de The Wankin’ Noodles de 2004 à 2006) et de la poésie mise en voix. Un long séjour en Russie et l’apprentissage de la langue russe ont apporté à ce travail une nouvelle profondeur culturelle qui a trouvé à s’exprimer dans la traduction du récit Les Tchaïkovtsy (éditions Pontcerq, 2013), puis dans le spectacle trilingue Un peu de miel et un peu de soleil donné avec la chanteuse Laurie Dyèvre en 2016. La rencontre avec La Voix Sociale en 2015 a ouvert à Thibault Bâton M. de nouvelles possibilités de polyvalence et de transmission. Il y publie les textes Élisabeth et Un tel une chose, y intervient sur la création écrite à l’intérieur de projets plastiques (Le Futur en voûte) et y enseigne l’écriture et le russe. La Voix Sociale soutient également le projet de mise en scène de sa nouvelle Les pensées et les roses.